· 

Le pouvoir de l'encens

Vous utilisez très certainement l’encens, sans doute en avez-vous allumé chez vous, mais connaissez-vous tous ses effets spirituels et énergétiques ?

 

 

En effet, allumer de l’encens est un acte sacré, lié à la symbolique du sacrifice, tel qu’il était pratiqué dans les anciens cultes. Faire offrande de la Vie, c’était un signe de gratitude envers le monde Divin pour la vie éternelle.

 

 

Par le sacrifice, en démontrait la supériorité de la vie spirituelle sur la vie matérielle. L’âme sacrifiée retournait auprès des Dieux et pouvait intercéder en faveur des vivants.

 

 

C’est pourquoi de nombreuses cultures ont pratiqué le sacrifice d’animaux et parfois même le sacrifice humain : afin de faire couler le sang, symbole vital.

 

 

Aussi, l’encens étant extrait de la résine du végétal (donc du sang végétal) entre lui aussi dans ce rituel. C’est pourquoi les anciens égyptiens allumer de l’encens durant les rituels d’embaumement.

 

 

L’encens devient alors un symbole de prière et de connexion aux mondes invisibles.

Depuis tous les lieux sacrés quelque soit l’époque ou la croyance sont baigné de la fumée de l’encens.

Des offrandes faites à Bouddha, en passant par les murs des églises catholique, chaque lieux saint, chaque culte est étroitement lié à l’encens.

 

 

Aujourd’hui, dans les nouveaux courants spirituels, s’ajoute à l’encens l’art de la fumigation.

Il s’agit de faire brûler des feuilles dans un différents buts : guérison, rituels magiques, cérémonies chamaniques, rituels de purification ou d’exorcisme.

 

 

Vous l’avez donc compris, allumer de l’encens est loin d’être un acte anodin ou inconséquent.

Il faut non seulement l’allumer en conscience mais aussi en connaître les effets selon le végétal dont il est question.

 

 

En effet, il en existe de plusieurs sortes avec pour chacune une énergie et une fonction qui lui est spécifique.

Les feuilles de sauges blanches par exemple chasseront les énergies négatives d’un espace, tandis que l’Oliban appelle une énergie solaire et créative tandis que le storax chasse les cauchemars ou que les pétales de roses soulagent les peines de cœur.

 

 

Bien sûr la qualité de la résine ou de la feuille va fortement influencer sur le travail de la fumée de l’encens, tout comme l’apport de produits ou de colorants chimiques dans certains bâtonnets.

 

 

Les encens les plus efficaces et les plus puissants sont les résines pures à faire brûler sur un charbon ardant.

Mais cette façon d’utiliser l’encens n’est pas très pratique, le charbon n’est pas facile à manipuler, la fumée est épaisse et surtout si vous ne connaissez pas le pouvoir de l’encens cela peut être ésotériquement dangereux.