Inspirations

MédiTarot mais le champs d'inspiration d'une lame du Tarot est vaste.

Aussi pour colorer et faire vivre les textes de chacune des MédiTarots, je prends l'inspiration au travers de différents Tarots, différentes images et photos ou encore au travers musiques zen. 

 

Afin que vous puissiez vous imprégniez de l'atmosphère des MédiTarots, je partage avec vous quelques unes de mes inspirations.

Couverture MédiTarot N°4

Pour la 4ème MédiTarot : "la Salle du Trône" en raisonnance avec l'Arcane de l'Empereur, j'ai choisi pour la couverture du fascicule une couleur très terrienne avec ce marron-rouge. Cette couleur met l'accent sur le dimension concrète que je souhaitais apporter à cette MédiTarot dont l'objectif est de permettre au méditant de se structurer, de se construire.

 

Aussi, l'image d'illustration devait véhiculer cette aspect "bâtisseur". J'ai donc choisi une photo du Palais de Cnossos. 

C'est le plus important palais de la culture Minoenne, qu'on attribue au roi Minos et apparente, selon la légende, au mythe du Minotaure.

 

 

Minos est aussi le prénom de l'antiquaire Crétois qui découvrit ce site archéologique en 1878 et mena les première fouille. Une boucle se serait-elle bouclée ?

Les fouilles seront alors ensuite poursuivies par Arthur Evans qui donne lui même le nom à la découverte de cette culture dite minoenne en référence au roi légendaire.

Durant le VIIIe millénaire avant JC , alors que la plupart des civilisations sortent tout juste d'un mode de vie dominé par la chasse et la cueillette, les minoens et leur culture battisse l'une des plus ancienne cité connue à ce jour. 

De nombreuses fresques du palais, aux couleurs riches et vives mettent en scène une civilisation raffinée où le culte de tauromachie transparait clairement.

 

Pour construire cette MédiTarot, je suis donc inspiré, entre autre, du ce raffinement mais aussi de la symbolique du taureau à savoir la force, la puissance et l'abondance qui marquent autant le décors de la salle du trône que l'aspect de l'Empereur qui y préside.

 

 

Ballade en forêt : la Gardienne

Pour la seconde MédiTarot, baptisée "la Gardienne" en lien avec l'Arcane de la Papesse du Tarot, j'ai pris l'initiative de bousculer les codes en plaçant l'action au cœur d'une foret. L'idée m'est venue de plusieurs inspiration, d'abord la symbolique très passive de cette lame que j'ai associé au végétal, la symbolique du chiffre 2 peut être également lié à la vie végétale, enfin la représentation ci dessous de la Papesse dans le Tarot d'Eden a finit de me convaincre. C'est d'ailleurs cette illustration qui m'a inspiré les tons et couleurs que j'ai choisi pour la tenue de la Gardienne.

Dans cette MédiTarot, la palette de couleur a une importance capitale car elle évolue au fil de la méditation.

 

A partir de plusieurs photos j'ai pu donné cette baisse de lumière progressive allant de celle du crépuscule à la clarté nocturne de la Lune. Les tons passe du orangé au mauve pour donner une ambiance de plus en plus intime.

 

Ainsi le méditant entame en douceur, progressivement, le travail d'introspection qu'il matérialise à la lecture du traditionnel livre de la Papesse.

 

Parmi les photos et image qui ont nourrit cette balade en foret j'en ai sélectionné quelques unes à partager avec vous.