Tirage du 4 août 2016

Comment va évoluer l'état de santé de ma collègue ?

Le Tirage

Une fois n'est pas coutume, cette semaine j'ai effectué le tirage au sort jeudi au lieu de lundi. Ne pouvant faire autrement, je m'excuse de ce retard auprès des lecteurs bien sûr mais aussi du consultant dont la question a été tirée au sort.

C'est une question délicate qui porte sur une thématique sensible : celle de la santé. Qui plus est, il s'agit de la santé d'une tierce personne ce qui complique notre interprétation d'autant plus.

Pour répondre à la question posée " comment va évoluer l'état de santé de ma collègue ? " Nous avons tiré les 4 arcanes qui composent notre tirage.

En première position, nous trouvons l'arcane de la Lune inversé, vient ensuite l'Impératrice, suivie en troisième position par la lame de l'Hermite à l'envers et enfin en 4ème carte nous avons l'arcane du Monde.

Nous obtenons la synthèse par réduction de l'Amoureux, avec la méthode de calcul "modulo" nous obtenons le Chariot.

Introduction : précautions spécifique aux tirages sur la Santé.

Pour le consultant :

 

Cher consultant, il vous faut comprendre que le Tarot est une proposition, il n'est en rien une solution miracle. Aussi il vous aide à prendre conscience, met en avant des points fort, nous prévient de faiblesses à consolider et enfin nous suggère des piste de réflexion vers la résolution de nos problématiques.

 

Aussi faut-il savoir prendre du recul vis à vis de lui surtout dans le domaine de la santé. Nous insistons, il n'est pas le remède, et ne dispense pas d'un avis médical de la part d'un professionnel compétent (médecin, chirurgien, psychiatre etc.)

 

Cela dit, loin d'être fataliste, la santé, comme nous l'explique le Tarot, est à comprendre comme le langage du corps. Une fois cette notion intégrée, on comprend alors que l'on peut intervenir de nombreuse façon sur ce dernier et par conséquent modifier notre état en complétant les "traitements classique de la médecine" par une simple prise de conscience "que me dit mon corps ?" "quels sont les messages que m'adresse mon organisme?"

 

C'est donc en ce sens que nous allons aborder votre tirage puisque la Lune en position 1 nous plonge directement dans une dimension qui ne peut être que physique comme nous allons le voir en suivant.

Pour les apprenants :

 

La thématique de la santé est à mon sens la plus compliquée à gérer, tant sur le contenu de l'interprétation que sur l'éthique.  En effet, il nous faut rester à notre place de Tarologue : nous ne sommes pas médecin, par conséquent notre rôle est avant tout celui du conseil, de la mise en garde. En aucun cas notre fonction sera de poser un diagnostic ou encore une prescription de quelconque traitement.

 

Notre rôle se limite alors à sensibiliser notre consultant. A cette fonction, il ne faut pas oublier la dimension spirituelle et initiatique du Tarot. Comme pour tout tirage effectué, nous nous devons de transmettre et d'éveiller le consultant vers l'Enseignement tarologique.

 

Cette dimension pédagogique qui complète l'outil divinatoire est ici, dans le cadre de la santé, d'autant plus importante. Nous nous devons d'expliquer un enseignement fondamental car le Tarot nous l'a appris (notamment par l'intermédiaire de l'Arcane XXI et de celui du MAT : la santé est le langage du corps qui traduit entre autre les mots de mon âme). Voilà donc notre posture. (Avec la Lune en position 1, cela prend d'autant plus de sens.

 

Autre spécificité des tirages qui concerne la santé c'est de chercher les maux ou fragilités de l'organisme (bilan) mais aussi de trouver des pistes pour améliorer l'état général (conseil thérapeutique) toujours en étant dans le respect de la liberté et l'autonomie du consultant puisque nous ne sommes que conseillé et non soignant.

Le Bilan : l'Arcane de la Lune (à l'envers)

arcane de la lune tarot de marseille toulouse

Pour le consultant :

 

Cher consultant, votre collègue vit en ce moment une période assez difficile dans le domaine de a santé. Il me semble que les différents troubles qu'elle connait sont liée à une grossesse. Avec la carte à l'envers on peut supposer une grossesse difficile ou non désirée. Cela a du déclencher plusieurs troubles de santé.

La Lune met en avant un problème vis à vis de la féminité qui à mon sens fait parti de ce que j'appelle le Karma familial. Sans doute la mère de votre collègue a vécu des événements similaires lors de ces grossesses et une thématique sur le lien mère-enfant semble remonter assez loin dans les générations du coté maternel.

Cela se traduit pour votre collègue par des troubles multiples de son état de santé.

 

La carte de la Lune étant "floue", je préfère recouvrir cette dernière avant de pousser plus loin le bilan de l’état de santé actuel. (Vous pourrez voir la "couverture du jeu ci-après, il s'agit de cartes supplémentaires tirées dans le but d'affiner la lecture du jeu)

 

Cela dit, la Lune nous apporte d'autres renseignements, ceci concernent l'état mental de votre collègue. Elle traverse une période de déprime importante, a tendance à voir les choses de manière négative. Là encore j'attends la "couverture" de cette carte pour pousser plus loin l'analyse, mais voici les avertissement de l'arcane : il ne faut pas se noyer dans cette tristesse, surtout il faut que votre collègue évite de stagner, malgré la réelle difficulté de sa situation présente elle ne doit pas se laisser aller au fatalisme et à la victimisation sous peine de créer un effet boule de neige par somatisation et donc d'empirer sa situation. Il est donc impératif de se ressaisir et de lutter. (pas de "psychotage " ou de maladie imaginaire à se rajouter, il y a déjà bien assez à faire avec les troubles concret pour laisser son esprit imaginer le pire)

 

L'Impératrice face à la lame de la Lune, montre un sentiment d'injustice et d'incompréhension sur ces maux de santé. Il faudra pour s'en sortir chercher à comprendre d'où viennent ces troubles même si leur origine est d'ordre karmique ou psychologique (rapport à l'enfance).

 

En attendant, l'Impératrice, face à la lame de la Lune prévoit une nette amélioration de santé, mais l'enjeu étant (avec l'Hermite en position 3) que ces troubles non seulement s'améliore mais surtout ne revienne pas plus tard, d'où l'importance de régler ces thématiques invisibles qui se traduisent sur le corps (et donc sur la santé) de votre collègue.

Pour les apprenants :

 

Dans un tirage santé, nous devons analyser les arcanes à deux niveaux. Le premier niveau est "basique" il s'agit de mettre en relation l'arcane avec la physiologie du corps humain.

Ici la lame de lune est en lien avec la féminité, la maternité, la grossesse, le système digestif, les maladies somatiques, lorsqu'elle est à l'envers il peut aussi s'agir de dépression ou déprime passagères tel qu'un baby blues ou toute état dépressif due à un évènement particulier.

Dans des cas plus graves, nous trouvons des troubles psychiques mais ATTENTION, il faut pour cela que le reste des arcanes du tirage aille en ce sens (ce qui n'est pas le cas ici).

Parfois nous retrouverons aussi des maladies, infirmités ou simplement des fragilités héréditaires, des antécédents familiaux.

Enfin dans des cas plus rare, la Lune à l'envers souligne un problème de vue proche de l'aveuglement (être dans le noir) là encore, il faut être prudent et considéré l'ensemble du jeu avant de proposer quelconque interprétation.

 

Le second niveau d'approche sera plus "généraliste" il nous conduit à comprendre au de là du strictement "physique" quels sont les enjeux invisibles. Avec la Lune nous devons nous questionner sur le passé de la collègue de la consultante, un passé pouvant remonter à l'enfance. Des évènement "non digérés" au sens figuré bien sûr puisque la lame est à l'envers pourrait être la cause de certains maux actuels.

 

On s'interroge également sur le lien mère-fille qu'il s'agisse de la collègue de la consultante avec (si elle en a une) sa fille, mais aussi elle même avec sa mère et au delà dans sa lignée maternelle.

 

On peut alors supposer un état de santé qui s'est détérioré suite ou à partir d'une grossesse, situation qui doit être vérifié auprès de la consultant, mais qui mettrait en avant une thématique familiale à résoudre (c'est ce que j'appelle le "karma" familial)

 

Encore une fois, nous nous devons d'être prudent avant d'annoncer quoique ce soit, aussi nous prenons par mesure de sécurité, puisque il s'agit d'un tirage à distance, sans interactions possibles avec le consultant, la décision de "recouvrir" la carte.

 

La couverture consiste à tirer une carte complémentaire que l'on disposera sur l'arcane du jeu qui nécessite un éclaircissement. Deux couverture au grand maxi sont possibles car il ne faut pas abuser de ce moyen de vérification, au risque de perdre le sens initial du tirage.

La carte ainsi recouverte permet d'affirmer ou d'infirmer des questionnements et donc de conforter notre interprétation.

 

On profite alors de ce moment de couverture pour recouvrir également l'arcane de l'Hermite puis que celui-ci est en lien avec la lune (Hermite = 9, Lune = 2x9) lequel nous parle d'une thématique répétitive dans les ancêtres et des problèmes cyclique, nous voulons plus de précision et le recouvrons par deux fois.

Tirage et couvertures

Interprétation de la Lune recouverte par le Bateleur

Pour le consultant :

 

Cher consultant, la carte de la Lune a été recouverte par l'arcane du Bateleur. Celui-ci se montre plus rassurant et, tout comme l'impératrice montre qu'une évolution positive de l'état de santé de votre collègue est possible.

 

Le Bateleur souligne ici des problèmes de vue, des problèmes aussi liés à l'enfantement, une thématique régulière dans la famille. enfin des migraines violentes semblent aussi faire partie des troubles de santé de votre collègue.

 

Tout cela ne devrait être que passager mais n'en reste pas moins grave. On peut d'ailleurs prévoir une hospitalisation (bénigne, de faible durée) dans les 3 prochains mois (sans doute pour un examens type scaner, electro ou éco)

Pour les apprenants :

 

Lorsqu'il s'agit de traiter un arcane et sa couverture, il faut procéder de façon à ce que la carte principale soit une interrogation et la couverture la réponse.

 

Dans ce cas là, nous nous demandions si la Lune avait un lien avec une grossesse, le Bateleur étant l'un des arcanes qui symbolise "l'enfant" nous pouvons dire OUI, dans ce tirage la Lune est en lien avec une grossesse. Le Bateleur nous donne des éléments supplémentaires : la grossesse est arrivée à terme, il y a peu de temps (moins de deux ans) l'enfant est probablement né entre mars et juin (le Bateleur correspond à la période allant du signe du Bélier qui débute le 21 mars au signe des gémeaux se terminant le 22 juin) .

 

Nous nous interrogions aussi sur l'état dépressif de la collègue du consultant, il s'agit bien ici d'un état passager le Bateleur minimisant les effets "nocturne de la lune" (pour certains tarologues il est lié au Soleil en astrologie), on pense au baby-blues bien qu'il faille le vérifier auprès de notre consultant ou de sa collègue et que, étant retournée, l'arcane de la Lune laisse sous-entendre quelque-chose de plus profond.

 

Dans les pathologies, la tête est le premier organe en lien avec le Bateleur, aussi de nombreuses et très violentes migraines sont présentes. De plus le Bateleur s'intéresse plus précisément à la mâchoire ou à l’œil. bien que cela reste rare, combiné avec la lune il peut conduire à des troubles ou baisse de la vue.

 

Enfin, le Bateleur dont le bâton qu'il possède marque la Volonté, insiste bien sur le fait que celle-ci est indispensable au processus de guérison. Et que la collègue de notre consultant est habituellement une personne positive, il faut donc retrouver cette énergie car elle doit comprendre que pour beaucoup elle ne devra compter que sur elle même (difficile parfois d'admettre ça si la collègue est en couple).

 

Analyse de l'Impératrice

Pour le consultant :

 

Avec l'Impératrice dans le jeu, on ne doute pas de l'amélioration de l'état de santé de votre collègue. Une amélioration franche qui devrait logiquement arriver d'ici un maximum de 6 mois.

 

Attention à elle de ne pas devenir hypocondriaque ou de laisser un mental négatif voire le pire quand celui-ci n'est pas là. Il faut profiter de l'amélioration de santé, ne pas être dans la peur de l'avenir.

 

Définitivement, nous affirmons une thématique à régler sur l'accouchement et le lien mère fille au niveau inconscient ou karmique (en fonction des croyances de chacun) c'est une thématique invisible puisqu'au quotidien soeur, mère et fille semble s'entendre et se soutenir.

 

Psychothérapie et magnétisme sont autant d'action à mettre en place pour cesser d'intérioriser ses craintes mais aussi pour extérioriser des blessures du passé, ne plus vivre dans sa bulle ou encore faire l'autruche. On conseille UNE thérapeute plutôt qu'un homme. D'autres actions pourront venir en complément comme l'indiquera la suite du tirage. 

 

Attention à la situation actuelle pouvant nuire au couple si votre collègue est accompagnée.  Sans gravité, ces difficultés conjugales devront toutefois faire l'objet d'une discussion.

 

Pour les apprenants :

 

Comme pour l'ensemble des tirage, je donne une importance particulière à la carte en première position, partant du principe qu'on ne peut appréhender le futur que si l'on comprend le présent (et parfois le passé). Aussi la lame de la Lune a fait l'objet d'une attention particulière.

 

Il n'es reste pas moins que nous devons fournir une lecture des autres arcanes qui composent le tirage. L'Impératrice nous montre l'évolution prochaine de l'état de santé de la collègue du consultant. Elle indique aussi certains pièges à éviter, enfin la réaction des "Autres" .

 

Les pièges à éviter sont ceux du mental, autrement dit c'est l'effet somatisation précédemment évoqué. Il est courant lorsqu'on se sent dans une impasse ou une fragilité physique, de voir partout un problème grave ou d'avoir peur que cela n'arrive. Si la personne travaille de près ou de loin dans le médical (l'Impératrice étant liée parfois à la Vierge) cela est amplifié.

 

En ce qui concerne l'avenir, on prévoit une amélioration nette et générale. (maxi dans 6 mois)

 

Pour la réaction des autres, la collègue du consultant pourra compter sur les femmes de sa familles (en particulier sa sœur si elle en a une) et sur les femmes en général. Cela paraît à la fois paradoxal et logique au vue de cette thématique familiale entourant la grossesse dans la branche maternelle de la collègue du consultant.

 

La question doit aussi se poser en terme de couple. La collègue du consultant est-elle en couple ? Si oui, des conflits et discussions compliquées sont à prévoir, peu de soutient de la part de l'Homme. encore une fois, la collègue du consultant se devra de le comprendre et surtout d'intégrer qu'elle est seule face à sa santé (comme l'Hermite nous le dira après) et ce même si cela lui parait injuste.

Si la collègue du consultant est célibataire, un questionnement sur son rapport au corps est de mise.

 

Enfin l'Impératrice viendra souligner l'importance de l'extériorisation, en particulier du "parler". Face à la Lune on demande ici à la collègue du consultant de ne plus faire l'autruche, de ne plus intérioriser mais d'apprendre à dire. Un accompagnement thérapeutique et psychologique serait bénéfique en particulier auprès d'une thérapeute (une femme plutôt qu'un homme).

Le magnétisme s'avérera efficace également.

Mais l'une ou l'autre de ces propositions, que nous conseillons de combiner ne seront pas suffisante. Il faudra creuser plus profond, comme nous allons le voir ensuite.

 

L'Hermite et sa double couverture : Sans nom et Roue de Fortune


Pour le consultant :

 

Cher consultant, votre collègue semble épuisée par l'accumulation de soucis physique, elle craint l'avenir a l'impression que cela "ne s'arrêtera jamais". Pourtant si, il y a moyen de régler son état de santé général.

Il lui faut (je sais je me répète) impérativement comprendre et mettre en lumière un évènement passé il doit dater de 8 à 10 ans je pense. Parallèlement, il y a toujours ce lien karmique à nettoyé.

Aussi, nous ne serons que trop conseillé de faire appel à un hypnothérapeute en marge des traitement traditionnels.

 

Celui-ci permettra de passer outre la barrière du conscient pour régresser et revivre le passé, le faire mentalement remonter. Votre collègue ne doit pas avoir peur, le Tarot ne conseille jamais rien qui pourrait nous nuire.

 

Concernant les actions dans le domaine de la médecine traditionnelle, celle-ci ne connait pas les causes des différents troubles, nous pensons que la possible petite hospitalisation dont nous avons parlé tout à l'heure serait pour faire des examens complémentaires comme indiqué par ces trois lames.

 

Votre collègue devra également surveiller sa tension déjà problématique de longue date. Surtout ne pas vivre dans la peur, ne pas se sentir bloquée entre sa vue qui baisse, les migraines ou encore les possibles chute de tension, il ne faudra pourtant pas s'empêcher de "sortir". Marche, ballade rando et montagne sont fortement conseillés puisque le signe du capricorne (qui représente la marche et la montagne) est en lien avec ces trois lames.

 

Bien sûr il faudra y aller tranquillement à l'image de l'Hermite, lent et prudent sur de courtes durée et de courtes distances (puisque celui ci est à l'envers).

 

Enfin, il faut être vraie, authentique avec soi. Les beaux projets, nos envie personnelle d'évasion, d'humanitaire de voyage ne sont qu'ajournés, il faut donc reprendre confiance, en soi, en la vie et au destin et ce même lorsque ne voit pas l'issue elle apparait avec du recul (d'où le changement d'air, la marche ou plutôt la ballade tranquille en montagne ou campagne)

 

 

Pour les apprenants :

 

Nous traitons ici de l'Hermite et sa double couverture tant nous voulions trouver une solution la plus concrète possible à la collègue du consultant.

 

Nous commençons évidemment par la carte principale de l'Hermite à l'envers. Elle démontre fatigue et lassitude mais souligne aussi une fragilité ou vulnérabilité physique.

 

L'Hermite est l'arcane qui demande de "faire la lumière sur le passé". Il consolide ainsi les propose annoncés dans l'analyse de la Lune, recouvert par la roue de fortune, il s'agit d'un double passé : que c'est-il passé il y a 9/10 ans quel est ce deuil que la collègue de la consultant n'a pas digéré et enfoui dans son inconscient ?

Mais aussi vu que la RDF représente également le roue du Dharma (cycle des réincarnation) il s'agit d'apprendre son passé karmique.

 

Pour cela il faudra être accompagnée, nous pensions avec cette combinaison à un hypnothérapeute capable de mener des régressions à la fois dans le passé et dans les vies intérieur. Cela parait brutal mais l'Arcane Sans Nom nous explique le coté radical de cette initiative.

 

En effet l'enjeu étant d'éviter qu'une fois résolus, les problème ne ressurgissent tant que la collègue elle même que sur sa fille (si elle en une , ce qui nous semble plus que probable avec cet axe Lune/Impératrice) que sur l'ensemble des femmes de la lignée.

 

Nous déconseillons par conséquent tout "médium", cette personne ayant besoin de concret comme l'indique ces trois arcanes que l'on peut associé au Capricorne.

 

Une sorte de micro-chirurgie semble à prévoir sans doute s'agit-il de cette petite hospitalisation pour de plus amples examens. Il ne faut pas avoir peur.

 

Enfin,nous sommes obligé ici de parler du chemin de vie, celui-ci aurait du conduire la collègue du consultant à une vie plus libérée, tournée vers les voyages, le soins et l'humanitaire.

 

Il faut comprendre que l'arrivée d'un enfant (si nous avons vu juste sur ce point) ou plus généralement le fait d'être mère n'empêche pas de réaliser ce type de projet qui plus est lorsqu'il sont inscrits dans notre destin (ou chemin de vie).

 

La RDF nous fera porter notre vigilance sur le muscle cardiaque en particulier les variations de tensions, hypertension, hypo tension, chute ou accélération de tension.

Conclusion : le Monde

La conclusion, que nous plaçons ici dans la quatrième carte du tirage est simple, facile, rapide et surtout extrêmement positive.

 

C'est la guérison. Je la qualifiai de "miraculeuse" bien que cela ne soit pas le cas, en comprenant les liens invisibles du passé précédemment évoqué on guérit aussi subitement que les troubles sont arrivés.

On termine donc avec les souffrances physiques, la peurs de l'avenir mais aussi on termine une problématique karmique, on règle le passé et on se remet d'accord avec soi même ou son destin puisque l'arcane XXI nous permet de "trouver notre place dans le monde". Il s'agit donc d'un grand coup de ménage dans sa vie, d'une libération mais n'est ce pas ce que nous avons annoncer en introduction ?

 

Les maux du corps sont des "mots" un langage, une fois compris le corps n'a plus besoin de se manifester dans la santé. Aussi surprenant illogique est le lien de cause à effet , celui-ci existe pourtant bel et bien.

 

ATTENTION toutefois aux synthèses calculées de l'Amoureux et du Chariot lesquelles mettent en valeur la notion de libre arbitre. Pour guérir il faut le vouloir au plus profond de son cœur, en prendre la décision avec conviction accepter et être prêt à affronter les démons du passé qui s'extériorisent pour l'instant sous forme de troubles ou problèmes physique.